I'm back

Publié le par big-ben-salamandre.over-blog.com

Me voilà de retour du pays du Big Ben, ou j'ai passé...trois misérables jours. Je sais, c'est peu, et largement suffisant si vous voulez mon avis. Alors au départ je me disais, "Big ben salamandre à Londres, quoi de plus logique, de plus excitant ?" Bah non, Londres c'est pas excitant, c'est moche. Eh oui, désolée de casser le mythe des jolies cabines téléphoniques rouges, des cheminées fumantes, des architectures excentriques ou encore des vieux bâtiments envahis par la végétation, mais c'est comme ça. C'est bizarre d'ailleurs que personne ne me l'ait jamais dit : avant d'y aller, j'avais dans la tête l'idée d'une ville de légende, qui refléterait le si particulier esprit british. Je connaissai des tas de gens qui y étaient allé et qui avaient adoré, mais à la réflexion, ils ne m'avaient jamais dit "Londres est une ville maaagnifique !". Depuis, j'ai demandé à ces gens ce qu'ils en pensaient réellement, et ils ont tous fait une moue gênée avant d'avouer "baah...c'est vrai que c'est pas très beau...". Et pour cause : déjà, c'est crade. Ya plein d'ordures partout, j'ai même vues des cabines téléphoniques (des normales hein, pas les mythiques heureusement) REMPLIES d'ordures, comme si ici on ne conaissait pas l'usage d'une poubelle. Mais le plus triste, c'est que la ville n'a aucune logique. En Lyonnaise aguerrie, j'aime ma ville plus que ma propre maison. Et qui n'a jamais entendu parler du vieux Lyon, ou de la magnifique place Bellecour ? A Lyon, t'a les beaux bâtiments anciens au milieu, et les bâtiments moches et modernes autour. Comme ça si tu veux te balader dans un endroit sympa, tu sais ou aller ! Bah à Londres, t'a un peu de tout partout. Alors les trucs anciens sont magnifiques, je dirais même grandioses, mais avec un HLM en construction d'un côté et un building en verre de l'autre, c'est tout de suite moins joli. Et c'est dommage parce que quand j'ai vu le Big Ben, j'avais des étoiles plein les yeux. Il est encore plus beau en vrai, j'avais presque envie de pleurer : plus qu'à abattre tous les immeubles autour et ce serait parfait. Et très chouette aussi, le Shakespeare's Globe Theatre : une reconstitution d'un théâtre de l'ancien temps, aux murs et aux plafonds recouverts de fresques, à ciel ouvert ! Mais toute cette beauté était gâchée.

Alors pourquoi les gens adorent-ils Londres ? Pourquoi, malgré sa laideur, la capitale anglaise est-elle un aimant à expats ? J'avoue en fait que je comprend, mais que je ne saurais l'expliquer....généralement, les anglais ne sont pourtant pas des gens très liants au premier abord : ils ont beau être excessivement polis dans leurs paroles, ils tirent indubitablement dans la rue une tronche de six pieds de long. Mais quelque chose dans l'esprit qui habite la ville, m'attire irresistiblement. La culture british est riche et passionante, et leurs fringues...elles déchirent ! Au détour d'une avenue, on peut croiser des gens à l'apparence complétement hors du commun, et le plus fou, c'est que ça ne semble interpeller personne. Alors qu'en France, tout le monde dévisage tout le monde, ce qui devient parfois lassant...De plus, la ville est une véritable mosaïque ethnique : je ne m'y attendait pas mais j'y ai vus beaucoup d'indiens et d'asiatiques. Je crois en fait que c'est cette extrême diversité qui m'a touchée, qui m'a à vrai dire fait me sentir comme chez moi, moi qui ait pourtant un peu peur de voyager à l'étranger. Ou alors c'est ce délicieux muffin au caramel que j'ai mangé dans la boutique d'un musée.

Smoutchis, Liloo Big ben londres

Commenter cet article

G. Plays 13/01/2011 22:03


LONDON CALLING, GROSSE


Mouffles 26/12/2010 20:37


J'y suis allée..Il ya ...30 ans....(larmes)alors je pense que ça a changé comme partout !
Je n'ai pas envie d'y retourner, je garde en mémoire les bons moments passés là-bas ^^
Bisous
Mouffles